banniere blog

banniere blog

samedi 30 novembre 2013

jeudi 21 novembre 2013

mardi 12 novembre 2013

Roques, Parets i Agulles de l'Alt Urgell

C'est le nom du topo de cette très belle région située juste au sud de l'Andorre et riche d'un nombre incroyable de "parets" (de 100 à 600 m).
C'est un joli pavé, ce topo, 400p et 750g de voies surtout grandes mais des couennes également, en calcaire et conglomérat, sportives ou TA, toujours jolies, du moins celles que nous avons visitées ces 3 jours de novembre.


L'ami Al'Harache nous a reçu au coll Pique, au pied de la paret del Grau (voies de 100m), un endroit spacieux et bien ventilé, idéal pour de belles nuits pas trop chaudes.






Dès samedi, au bout de 7' de marche d'approche (de promenade dirait Clothilde), Africa tombait sous les assauts des cordées Béa/Jean-Luc, Clothilde/Loïc puis Karine/Tof, la cordée Véro/JP prenant les photos depuis la voisine Manelet.

Jean-Luc révise les manips au 1er relais d'Africa
La jeunesse s'éclate









Fin de journée aux couennes voisines en beau calcaire adhérent et avec également une zone en conglomérat.


Après une belle nuit ventilée à souhait donc, les projets sont plus ambitieux. Il est dit que la pared Bucolica verra débarquer la fine fleur du BEC avec une cordée "Élite" pour la voie "Pas d'Estres" (160m, 6b+/5+obl) et 2 cordées "Découverte-de-la-vraie-grande-voie" rassemblant les 6 autres grimpeurs dont quelques novices en grande voie pour "Balsame del Tigre" (160m, 6a+/5+obl).
 
Le coup était préparé de façon magistrale, grâce au recoupement de divers renseignements du net.
La fine équipe pas top affectée par le but
Pas de problème : tu sors de Coll de Nargo direction Oliana, tu passes 2 tunnels et après le 2° tunnel, tu prends l'ancienne route (interdite à la circulation), tu te gares sur le joli parking, juste sous la paroi, le sentier est là.


C'est cool, on a tout trouvé en 10' (les tunnels, la route, le parking, le sentier). On s'est juste gourré de falaise ... Bon, il est vrai que Béa a émis quelques doutes en observant la falaise mais l'accès était tellement évident.


Le temps de monter, descendre, restait plus qu'à aller faire de la couenne pour sauver la journée grimpe. Direction Perles, un petit village dominé par le Roc d'en Sola qui propose des voies d'une centaine de mètres sur un calcaire fabuleux et des secteurs de couennes, dont le Roc d'en Betriu où nous terminons cette journée en compagnie d'une cordée de grimpeurs locaux.
Une partie des falaises de Perles
Fin de la journée au restaurant/bar "El Portal" à Organya où nos amis du jour nous disent pouvoir consulter les topos, discuter avec David, grimpeur et fils du patron et accessoirement se régaler de la cuisine locale.

Le dernier jour nous revenons à Perles faire "Putes Mosques" au Roc d'en Sola. Bien jolie voie de 100m (6b/6a/6a/5+) avec une 2° longueur de rêve.

Roc d'en Sola. La voie Putes Mosques remonte les dalles sous le toit de la partie droite

Une cordée parcourt Amistades Pelirrojas, "via classica i preciosa", voisine de Putes Mosques, "via Molt recomanable i força repetida"